Microsoft va mal

Après avoir lu un article du Monde et grâce aussi à mes pensées bien avant d’avoir lu l’article, je commence à avoir l’intime conviction que Microsoft va se pêter la gueule à moyen terme. Comment? Explications:

Aujourd’hui, le nombre d’appareils que nous possédons se multiplie: lecteur MP3, console de jeux portable, appareil photo numérique, téléphone… Tous ces appareils sont capables d’intéragir avec un ordinateur ou une chaine hi-fi, ou une télé, ou… bref!

Pourquoi en sont-ils capables? Parce qu’ils parlent une langue commune. Que ce soit au niveau matériel ou logiciel, nos lecteurs MP3 communiquent par USB, et sont bien souvent considérés comme des Mass Disk Storage Units (en gros on les voit tels que des disques dans l’explorateur) tout simplement parce qu’ils parlent une langue mondialement connue par les systèmes d’exploitation, sans exception : USB est une norme, stanardisée, détaillée et documentée, ce qui fait que quiconque veut développer une application qui a besoin de trier les musiques d’un balladeur USB par exemple, peut le faire car il sait comment dialoguer avec l’appareil (tout du moins, pour établir la connexion)

Les exemples sont multiples.

Un balladeur de musique gère bien souvent le MP3, de plus en plus le OGG Vorbis (mais ça reste rare, en raison de contraintes techniques : le OGG nécessite un CPU plus puissant, donc plus de consommation batterie).
Un appareil photo enregistre ses photos en JPEG.
Un téléphone portable gère ls sonneries MP3 ou MIDI, enregistre des photos et les lit au format JPEG.
Un balladeur vidéo gère soit le MPEG, soit le conteneur AVI, soit les deux. Dans tous les cas il lira un format qui est universellement connu.

Vous noterez que tout appareil utilisant son propre format propriétaire sans aucune alternative est dans 90% des cas voué l’échec commercial total. Car un consommateur qui ne peut pas réutiliser ses photos dans son logiciel préféré n’appréciera certainement pas.

Où je veux en venir ? A la décision par l’état du Massachussets (je crois l’avoir bien écrit) des Etats-Unis de jeter Microsoft Office 12 et son format de documents pour adopter le format OpenDocument. Le format OpenDocument a été crée pour être un standard utilisé par les logiciels libres, et en particulier OpenOffice. Ceci afin que, peu importe la plateforme utilisée, les données soient libres, utilisables comme on le souhaite, et surtout, qu’on ne doive aucun denier à personne pour pouvoir développer une application l’utilisant.

Microsoft a tenté bien sûr avec Office 12 de s’immiscer dans cette envie de faire du document ouvert, notammet en utilisant du code XML… propriétaire!
Impossible de résister, il a fallu que MS dénature le XML (pourtant standard) avec leurs proprs extensions proprio dont personne jusqu’ici n’avait besoin ni entendu parler.

Je rappelle pour ceux qui dorment au fond que MS a également, il y a 10 ans, dénaturé le HTML pourtant standard, en créant des balises uniquement lisibles sous Internet Explorer. Comme ces balises faisaient des trucs tout jolis, les webmasters en herbe de l’époque ont cru bon de les utiliser (et je ne parle pas des contrôles ActiveX), créant ainsi un fossé plus grand entre le vilain Netscape qui ne pouvait pas lire correctement les pages web crées grâce au Interet Explorer gratuit, livré de base avec Windows et surtout, qui affichait les pages mieux car les webmasters l’utilisaient. Ou comment cannibaliser un marché en utilisant sa position de monopole.

Mais revenons à nos moutons.

Le XML de Microsoft pour ses documents Office est non seulement propriétaire, mais comme c’est du XML, vous allez me dire qu’on peut donc le relire et l’examiner ? Erreur. La licence d’Office 12 interdit à tout logiciel sous licence libre/GPL de déchiffrer son format. Super sympa pour Linux et surtout OpenOffice, non?

Quand l’état du Massachussets a proposé à MS d’inclure le format OpenDocument dans Office quand ces derniers ont tenté de faire changer l’état d’avis, ils n’ont tout simplment pas répondu!

MS nous chante les louanges d’un monde où tout contenu numérique peut être interchangé librement avec différents appareils : pouvoir lire le web sur sa télé, écouter ses mp3 sur sa chaine depuis son PC, et j’en passe. Ce qu’ils omettent de dire, c’est qu’ils voudraient bien qu’on utilise leurs logiciels sur chacun de ces appareils, et ainsi contrôler de A à Z le monde informatique.

Leur erreur, c’est de miser sur la conquète par des formats de fichiers fermés que personne d’autre ne peut lire (a moins de verser des royalties pour) au lieu de miser sur la qualité de leurs logiciels, pourtant très bonne au demeurant : qui a à redire sur les logiciels de la suite office ? Personne. ils sont très bons, en particulier Outlook (pas express) ou encore Excel et Word. Peut-être ont-ils peur de ne pas être à la hauteur face à la concurrene si jamais leur seul gagne-pain devenait libre !)

Quand on voit qu’ils se font attaquer sur absolument tous les fronts :

  • La navigation internet avec Mozilla
  • La console de jeux avec la PS3
  • Le téléphone portable avec tous les modèles concurrents, et maintenant l’iPhone, le ROKR d’Apple/Motorola…
  • L’OS du Futur avec MacOSX et Linux
  • le PDA avec BlackBerry, qui a toutde même rafflé une bonne part de marché chez les professionnels
  • Les serveurs avec Linux
  • Les suites bureautiques avec OpenOffice
  • Les portails web avec Google
  • La messagerie instantanée avec GoogleTalk…

Quels sont les points communs avec tous ces appareils et logiciels qui ont face à Microsoft ? De près ou de loin, ils permettent tous de communiquer via des formats ouverts, sans pousser trop en avant leurs propres formats (l’AAC d’Apple, le ATRAC3 de Sony)

En un seul mot, ils sont tous interopérables.

Et c’est là que Microsoft va se planter, très rapidement. Windows Vista sera leur dernière carte à jouer, qui signera soit leur déclin total, ou soit la renaissance, mais ça, nous ne le saurons que dans quelques années.

a mort microsoft ! :pendu:

je n’aurais pas dit mieux …

ah oui surtout, ne pas oublier l’horrible ensemble DirectX ! Et non messieurs les râleurs dans le fond, je ne dis pas que OpenGL, shmurz ou même Bob te font en plus le café, mais eux au moins ils ne sont pas pro-windowsjesuisseulaumonde.

A chercher à redevelopper des trucs à sa sauce “paske celle des autres elle est pas faite par moi, na !” c’est des millers/millions d’heures de recherche et developpement qui ont étées perdues depuis que windows (je pense que le tilt c’est la version 95) existe.

Pour rappel la Beta de 95 (chicago) est à des années lumières de celui qui est sorti, pour raisons d’interopérabilité machin ils ont totalement détruit des bonnes bases, l’inclusion du sous-système 16bit en particulier s’est révélée catastrophique sans perler du gestionnaire mémoire qui a dû suivre avec.